Vallée du Rhône

Vallée du Rhône

Les vins de la Vallée du Rhône

Plongeon dans la Vallée du Rhône ! Son histoire, ses paysages, ses grands vins, ses cépages… Diversité, richesse, savoir-faire : tout y est. Les vins du Rhône font partie des plus beaux vins du monde, ne nous en privons pas ! L’appel des grandes Syrah et des jolis Côtes-du-Rhône se fait entendre.

Chargement en cours...
Trier par
Position
Position
Promotions
Meilleures ventes
Prix croissant
Prix décroissant
Nom de produit de A à Z
Nom de produit de Z à A
Nouveaux produits
  1. Saint-Joseph Domaine Graeme & Julie Bott 2019
    Nouveauté
    IntenseÉpicéCuir
    SecRouge75 cl
    27,00 €
  2. Saint-Joseph Domaine Pierre Gaillard 2020
    Nouveauté
    Fruits RougesÉpicéPlaisir
    SecRouge75 cl
    20,80 €
  3. Bio
    Crozes-Hermitage Domaine Les Chenêts 2021
    Nouveauté
    ExpressifCitronnéBrioché
    SecBlanc75 cl
    16,00 €
  4. Châteauneuf-du-Pape Domaine du Vieux Lazaret 2021
    Nouveauté
    Fleurs BlanchesPêcheCitronné
    SecBlanc75 cl
    25,00 €
  5. Beaumes-de-Venise Terrissimo Cave de Gigondas 2019
    promotion
    FinFruits RougesÉpicé
    SecRouge75 cl
    12,00 €
    -10% 10,80 €
  6. Luberon Classique Marrenon 2021
    promotion
    CerisePamplemousseÉquilibré
    SecRosé75 cl
    7,80 €
    -10% 7,02 €
  7. Chateauneuf-du-Pape Domaine du Vieux Lazaret 2020
    ComplexePoivréÉquilibré
    SecRouge75 cl
    23,00 €
  8. Chateauneuf-du-Pape Lavau 2020
    promotion
    FinLongueurÉquilibré
    SecRouge75 cl
    27,00 €
    -10% 24,30 €
  9. Bio
    Crozes-Hermitage Domaine Les Chenêts 2020
    promotion
    AmpleRondÉquilibré
    SecRouge75 cl
    14,00 €
    -5% 13,30 €
  10. Côtes-du-Rhône Maison Lavau 2020
    promotion
    FraisFruitéÉquilibré
    SecRouge75 cl
    8,00 €
    -5% 7,60 €
  11. Condrieu Domaine Pierre Gaillard 2021
    AcaciaAromatiqueÉlégant
    SecBlanc75 cl
    33,00 €
  12. Gigondas Signature Cave de Gigondas 2018
    FraisFruits MûrsStructuré
    SecRouge75 cl
    22,00 €

Découvrir la région

La Vallée du Rhône est une région viticole située entre Lyon et Marseille. Bordée par la mer Méditerranée au Sud, les Alpes à l’Est et le Massif Central à l’Ouest, elle s’étend sur près de 68 000 hectares de vignes, répartis sur six départements : le Rhône, la Loire, l’Ardèche, la Drôme, le Vaucluse et le Gard. L’ensemble du vignoble compte 31 appellations où sont produits des vins rouges (majoritairement, 80%), blancs ou rosés, ainsi que des vins doux naturels et des vins effervescents.
Le vignoble rhodanien se compose de deux grands secteurs qui possèdent chacun leurs particularités, que ce soit au niveau des sols, des cépages et des styles de vins qui en découlent : au Nord, la Vallée du Rhône septentrionale, au Sud, la Vallée du Rhône méridionale.

La Vallée du Rhône septentrionale

Cette partie du vignoble du Rhône, située entre Vienne au Nord et Valence au Sud, se caractérise par sa vallée encaissée composée majoritairement de sols granitiques. Ici, les vignes s’organisent souvent en terrasses sur des coteaux pentus et le paysage est très vallonné. Réputée pour ses grands vins frais et de garde, la Vallée du Rhône septentrionale regroupe huit appellations, dont certaines font partie des plus belles de France : Côte-Rôtie, Saint-Joseph, Condrieu, Hermitage, Crozes-Hermitage, Château-Grillet, Saint-Péray et Cornas.
Les vins produits en Vallée du Rhône septentrionale sont presque exclusivement issus du cépage Syrah (rouge) qui se cultive particulièrement bien sur ces vignes exposées sud-est et sud-ouest bénéficiant d’un bon ensoleillement et d’un climat tempéré.

La Vallée du Rhône méridionale

La partie méridionale du vignoble rhodanien est quant à elle caractérisée par son climat plus sec qui donne lieu régulièrement à des épisodes de sécheresse qui influencent beaucoup la vigne et donc les vins. De Montélimar au Nord, à Arles au Sud, le Rhône Sud s’étend sur une superficie bien plus importante que celle du Rhône Nord. C’est ici que la plus grande production des vins de la région se fait (environ 90%), notamment grâce à l’AOC Côtes-du-Rhône.
La Vallée du Rhône méridionale, contrairement à sa voisine du Nord, s’étend sur des terroirs beaucoup plus larges, plats et variés. De plus, on retrouve ici de nombreux cépages qui permettent d’obtenir une palette de vins plus large et plus diverse. C’est là que sont produits les Châteauneuf-du-Pape, caractérisés par leur assemblage pouvant regrouper jusqu’à 13 cépages, mais aussi les vins des appellations suivantes : Beaumes-de-Venise, Cairanne, Costières-de-Nîmes, Gigondas, Grignan-lès-Adhémar, Lirac, Tavel, Vacqueyras, Vinsobres, Ventoux ou encore Rasteau.

Les spécificités des vins

Les principaux cépages

Les cépages de la Vallée du Rhône sont facilement identifiables. En particulier ceux du Rhône Nord car la majorité des vins est produite à partir de deux cépages principaux : la Syrah en rouge et le Viognier (complété par de la Marsanne et de la Roussanne) en blanc.
Reine de la région, la Syrah est à l’origine de très grands vins rouges. C’est le cépage emblématique du Rhône nord et des appellations comme Côte-Rôtie, Saint-Joseph ou Hermitage. On reconnait les vins à base de Syrah grâce à leur couleur, généralement soutenue et très colorée, puis grâce à leurs arômes de fruits rouges comme la framboise et floraux comme la violette. On retrouve aussi des touches épicées, de poivre, et une très grande finesse dans les vins.
Le Viognier quant à lui est un cépage blanc très expressif utilisé dans des appellations comme Condrieu ou Château Grillet, où sont produits de très grands vins blancs. Il est réputé pour sa rondeur, ses parfums floraux (fleurs blanches) et son opulence en bouche.
Dans la Vallée du Rhône méridionale, à l’inverse, c’est une multitude de cépages qui se côtoient et qui entrent dans la composition des vins : Syrah, Grenache, Mourvèdre, Carignan, Cinsault, Picpoul en rouge ; Viognier, Marsanne, Roussanne, Clairette, Bourboulenc, Ugni Blanc, Muscat en blanc.

Les styles de vins

Le vignoble du Rhône produit des vins au style affirmé en fonction de la région où ils sont produits et des cépages qui les composent. Si l’on devait résumer, on pourrait dire que les vins rouges du Rhône Nord issus de la Syrah sont généralement puissants, tanniques et racés mais remplis de finesse. Ils s’expriment sur des notes de poivre et de cassis et possèdent un très beau potentiel de garde.
Les vins rouges du Rhône Sud sont parfois encore plus puissants et surtout riches et ronds grâce au Grenache.
Les vins blancs de la Vallée du Rhône septentrionale peuvent être exceptionnels. On pense surtout à ceux de Château Grillet et de Condrieu qui font partie des plus aromatiques du monde avec un Viognier sublimé. Sur le reste de la région, plus au Sud, l’influence climatique peut jouer un rôle majeur sur les vins obtenus. S’exprimant sur des arômes de camomille et de fines herbes, les blancs peuvent aussi très vite devenir très exubérants et très riches en alcool si le soleil se fait trop présent.

Accords mets vins

Le vignoble du Rhône, outre ses nombreux vins de qualité, abritent plusieurs spécialités culinaires et produits gastronomiques qui valent la dégustation.

Les spécialités culinaires

On pense par exemple au nougat de Montélimar composé de miel de lavande, d’amandes et de sucre, une petite douceur à goûter au moins une fois. Ou encore à l’huile d’olive de Nyons, produite non loin, un délice. En plat, les ravioles du Dauphiné, petites et succulentes, sont incontournables.
Un peu plus au Sud, on découvre la brandade de morue, spécialité souvent proposée dans la ville de Nîmes. Au Nord, en Ardèche, c’est une cuisine riche qui nous attend, à base de pommes de terre, de charcuterie ou de viandes.

Quels vins ?

Selon qu’ils viennent du Nord ou du Sud, on accorde différemment les vins du Rhône à la cuisine. Les vins rouges du Rhône septentrional, marqués par la personnalité de la Syrah, appellent des plats savoureux voire un peu relevés. Des viandes peu cuites ou des volailles accompagnées d’une sauce aux fruits rouges fonctionnent bien. Après quelques années de garde, on peut se permettre des plats en sauce, à base de gibier comme le lièvre ou le faisan.
Les vins blancs du Rhône Nord, avec leur profil fin et minéral, appellent quant à eux une cuisine aromatique, croustillante et gouteuse. Pour rester dans le local, on peut préparer des cuisses de grenouilles. Des plats à base de fruits de mer ou des fritures de petits poissons s’accorderont aussi très bien avec les vins. On n’oublie pas les fromages, comme le Saint-Marcellin, un petit fromage rond à base de lait de vache, que l’on préfèrera ici dans sa version moelleuse.
Côté Sud, les vins rouges, plus denses et plus riches, trouveront leur équilibre auprès de la cuisine locale, au caractère méridional : les pâtés de viande, les plats relevés d’herbes ou d’olives, les mijotés de légumes etc.
Les vins blancs quant à eux, ronds et expressifs, accompagnent des poissons grillés ou rôtis, ou des viandes blanches accompagnées de petits légumes.

La route des vins du Rhône

La Vallée du Rhône est une formidable destination touristique et oenotouristique. Dans un environnement climatique agréable, le Rhône Sud se prête particulièrement bien aux visites de domaines, mais aussi culturelles ou citadines.

Villes et villages

En effet, de Montélimar à Arles, on découvre de nombreuses villes où il faut bon vivre et riches d’un patrimoine attirant. Nîmes est une ville à parcourir à pied où il est facile et agréable de flâner. Connue pour ses arènes et son centre historique, elle est aussi un bon point de départ pour visiter le vignoble des Costières-de-Nîmes.
Un peu plus haut, Avignon célèbre pour son pont et son palais des Papes, permet de se rapprocher rapidement de l’AOC Châteauneuf-du-Pape, ou des appellations Tavel et Lirac, plus confidentielles, mais dont les vins valent le détour

Visiter le vignoble du Rhône

A partir d’Avignon, il est possible (et recommandé !) de suivre la route qui se dirige vers l’Ouest, et qui mène au Luberon. Cette fantastique région est d’une beauté sans pareil. Les petits villages de charme, souvent classés comme « plus beaux villages de France » se succèdent, au milieu des vignes provençales et de quelques oliviers.
Autre option, toujours au départ d’Avignon : remonter la route vers le Nord pour traverser tout le vignoble du Rhône Sud et arpenter les appellations Vacqueyras, Côtes-du-Rhône ou Gigondas. Une fois arrivé à Montélimar, berceau du nougat, on peut continuer pour rejoindre la Vallée du Rhône septentrionale et découvrir un tout autre paysage. Là, les vignes sont plantées sur des coteaux parfois assez abruptes et le vignoble se dessine clairement le long du fleuve Rhône. Le paysage change, le style des vins aussi. On quitte le côté méditerranéen pour entrer dans les terres.