Les vins d' Alsace

L’Alsace, ah l’Alsace ! Ses nombreux villages de caractère, ses paysages à couper le souffle, ses centaines de vignerons, sa route des vins… Sur les rives du Rhin, de Strasbourg à Mulhouse, on découvre à l’extrême Nord-Est de la France une région sublime, berceau des grands vins blancs reconnus mondialement : « Vendanges Tardives », « Sélection de Grains Nobles », Gewurztraminer, Riesling…

L’Alsace, les vins d’Alsace

Avec son climat sec, son joli relief et sa grande variété de sols, l’Alsace offre une large gamme de vins blancs, allant du sec au doux et du tranquille à l’effervescent. La réputation de certains cépages typiques de la région n’est plus à faire : Riesling, Gewurztraminer ou Muscat sont des noms évocateurs, chargés de belles promesses gustatives. Du vin sec et léger au vin intense et corsé, l’Alsace possède une grande et belle palette de styles et de saveurs.

Trouvez le bon vin parmi tous nos vins d’Alsace

Ce que l’on aime avec les vins d’Alsace, c’est leur diversité et leurs styles innombrables qui conviennent à tous les goûts ! Un grand Riesling sec, un Gewurztraminer moelleux ou un Pinot Blanc fruité ? Faites votre choix. Notre sélection permet de répondre à toutes les envies, pour toutes les occasions. L’avantage de l’Alsace, c’est la découverte permanente de nouveaux vignerons, terroirs et saveurs pour notre (votre) plus grand plaisir !

Filtrer par :
Prix
Cépage
Conservation
Potentiel de garde
Nom du domaine
Millésime
Trier par :
Position
Position
Meilleurs ventes
Prix croissant
Prix décroissant
Nom de produit de A à Z
Nom de produit de Z à A
Promotions
Nouveaux produits

Découvrir la région

Une terre de vins

Le vignoble alsacien est l’un des plus petits vignobles de France par la taille, mais l’un des plus grands et uniques par la variété et l’originalité de ses cépages et la typicité de ses vins. Sur un étroit ruban de vals et de coteaux, l’Alsace s’étend sur quelque 170km de long, à l’ouest d’une ligne allant de Thann au Sud à Marlenheim au Nord. Elle cultive sa différence à travers ses cépages et le style de ses vins, sans oublier son système d’appellations qui, depuis toujours, permet aux vins d’afficher clairement les cépages dont ils sont issus : Gewurztraminer, Riesling, Muscat, Pinot Noir…
En Alsace, il n’y a que trois appellations : une pour les vins de cépages (AOC Alsace), une pour les crémants (AOC Crémant d’Alsace) et une pour les grands crus (AOC Alsace Grand Cru).

Les grands producteurs

Certains grands noms du monde viticole alsacien ont réussi à obtenir une réputation à travers la France et le monde. La Maison Trimbach, le Domaine Zind-Humbrecht, le Domaine Ostertag, le Domaine Zusslin ou le Domaine Marcel Deiss font partie des meilleurs producteurs de vins du pays.

Les spécificités des vins

Le cépage au centre du vin

En Alsace, tout est une affaire de cépage. La région a la chance d’en posséder une véritable collection dont certains n’existent que là-bas. Chaque cépage possède ses caractéristiques typiques et traduit un style de vin. Le Riesling, le cépage roi de la région, est à l’origine de certains vins blancs à la réputation internationale. Vif et racé, il donne des vins au bouquet caractérisé par le citron, le chèvrefeuille ou le pamplemousse, soutenu par une belle minéralité et qui, avec l’âge, prend des notes d’hydrocarbures fascinantes.
Le Gewurztraminer est quant à lui un cépage corsé, très expressif et doté d’une exceptionnelle complexité aromatique. On le reconnait souvent grâce à ses notes de rose ou de litchi. De nombreux grands vins doux sont issus de ce cépage.
À leur tour, Pinot Gris, Muscat, Sylvaner, Pinot Blanc, Pinot Noir ou Klevener possèdent chacun leurs spécificités aromatiques et gustatives. Mais d’une manière générale, en Alsace, tout est mis en œuvre, des vignes à la cave, pour être au plus proche du terroir et pour élaborer des vins où fraîcheur et expression aromatique seront au rendez-vous. Cela passe par un réel investissement envers la nature et ici, la plupart des vignes sont cultivées en agriculture biologique, en biodynamie ou en culture raisonnée.

Les Grands Crus

En Alsace, on ne compte pas moins de 51 Grands Crus. Ces grands vins, exclusivement blancs, ne peuvent être issus que de certains cépages, dits « cépages nobles ». Il s’agit du Riesling, du Muscat, du Pinot Blanc et du Gewurztraminer.

Accords mets vins

Les spécialités alsaciennes

Difficile de parler de l’Alsace sans mentionner les spécialités gastronomiques alsaciennes ! Elles sont nombreuses et plus ou moins connues du reste de la France. Fortement influencée par les traditions culinaires locales, la gastronomie alsacienne est riche et généreuse. Ici, c’est la convivialité et le goût des bonnes choses qui priment.
Certains incontournables, comme la choucroute ou le bretzel, sont devenus des spécialités iconiques de la région. D’autres plats, comme la tarte à l’oignon ou la tarte flambée (la fameuse flammenkuche) sont devenus des préparations plus courantes à travers l’hexagone et accompagnent le quotidien de nombreux français. Encore très cantonnées au Nord-Est du pays, des spécialités comme le Baeckaoffe, la potée alsacienne à base de porc, de mouton et de légumes mijotés au vin blanc, ou les Spätzle, ces petites pâtes également connues en Allemagne, font partie intégrante de la culture alsacienne et promettent de bons moments de partage.

Un vin pour chaque plat

Lorsque l’heure de passer à table se rapproche, la question des accords mets et vins devient essentielle. Et pour bien accorder un vin d’Alsace avec un plat il est important de se rappeler des règles de base des accords mets et vins, tant la variété de styles est présente. Ainsi, plus le vin sera léger ou simple, plus il devra accompagner un plat du même style. Au contraire, un vin complexe accompagnera à merveille un plat plus élaboré. N’oublions pas également la notion de complémentarité, dans les textures et dans les saveurs, ainsi que les occasions de dégustation. En effet, on ne proposera pas le même vin à l’apéritif et au dessert. Pour l’avant-repas, on préfèrera un Crémant d’Alsace ou un Muscat : de la fraîcheur et de la légèreté. Sur les plats, un Pinot Blanc sur des légumes, un Sylvaner ou un Riesling sur un poisson, et un Pinot Noir sur des viandes. Car oui, l’Alsace produit aussi des vins rouges, bien que ce soit en petites quantités.

Villes et villages

Sur la route des vins

Véritable carte postale française, l’Alsace est une succession de petits villages et de paysages d’une immense diversité, prêts à assurer un dépaysement total. Grande destination touristique grâce à des incontournables comme les villes de Strasbourg et de Colmar, la région alsacienne est également très prisée pour sa route des vins. Cet itinéraire mythique, qui longe du Nord au Sud les rives du Rhin en traversant d’innombrables villages et vignobles, offrent un tableau exceptionnel de découvertes et de surprises.
Grâce à son relief, l’Alsace offre l’un des plus beaux paysages de France. Ses vignes vallonées à perte de vue entourant des villages typiques colorés attirent chaque année des milliers de visiteurs. Cette route des vins est d’ailleurs la plus vieille route des vins de France. Depuis 1953, ce sont plus de 170 kilomètres de route qui traversent 70 villages et plus de 1000 producteurs. En poussant la porte des caves, on part à la rencontre des acteurs principaux de cette région chargée d’histoire, de culture et de savoir-faire.
La Route des Vins d’Alsace est par ailleurs labellisée « Vignobles & Découvertes ». Cette démarche de qualité, suivie par 365 acteurs, assure des prestations qualitatives et des bonnes adresses, pour le plus grand plaisir des œnophiles.

Les villages incontournables

Impossible de visiter l’Alsace sans s’arrêter dans certaines villes ou villages d’exception. Strasbourg, la capitale alsacienne, est sans aucun doute l’une des plus belles villes de France, et son marché de Noël fait la fierté de la région chaque fin d’année. Eguisheim, Riquewihr, Kaysersberg ou encore Ribeauvillé, sont quant à eux des petits villages incontournables.

Loading...