Savoie-Bugey

Savoie-Bugey

Les vins du Savoie-Bugey

Les vins de Savoie-Bugey sont multiples, divers, uniques. Pour découvrir tout ce que la région a à offrir, de nombreuses dégustations s’imposent ! Les vins blancs d’Apremont, Chignin et Abysses sont sans doute les premiers à découvrir. Tentez ensuite les vins rouges à base de Mondeuse qui vous feront découvrir un tout nouvel univers gustatif.

Chargement en cours...
Trier par
Position
Position
Promotions
Meilleures ventes
Prix croissant
Prix décroissant
Nom de produit de A à Z
Nom de produit de Z à A
Nouveaux produits
  1. Vin de Savoie Arbin Le Comte Rouge Château de Mérande 2019
    promotion
    17,00 €
    -10% 15,30 €
  2. Vin de Savoie Chignin-Bergeron Le Grand Blanc Château de Mérande 2019
    90/100 - 2020 - La Revue du Vin de France
    17,50 €

Découvrir la région

Le vignoble de Savoie-Bugey se situe dans l’Est de la France. Bien souvent réunis de par leur proximité géographique et leur petite taille, la Savoie et le Bugey représentent cependant deux territoires bien distincts et possèdent chacun leurs propres appellations.
Géographiquement, le vignoble savoyard s’étend aux alentours du fleuve Rhône, du Sud de la Suisse et Genève au Nord de Chambéry. Les vignes sont cultivées en petite altitude, entre 300 et 600m, sur de multiples portions où les sols et les climats varient, influençant sensiblement la culture du raisin et donc des vins. En effet, selon la zone viticole concernée, l’exposition des vignes au soleil est très différente. Afin de distinguer les différents terroirs et cépages, et donc les différents vins, 15 crus ont été identifiés au sein de l’appellation Vin de Savoie, la plus grande AOC de la région. Apremont, Abymes, Ayze, Arbin, Chignin, Bergeron, Chautagne, Cruet, Marin, Montmélian, Marignan, Ripaille, Saint-Jean-de-la-Porte et Saint-Jeoire-Prieuré sont donc des noms que l’on retrouve souvent sur les étiquettes des bouteilles des vins de Savoie. Apremont, Chignin, Ripaille et Arbin sont probablement les plus connus et reconnus.
Sur la totalité du vignoble de Savoie-Bugey, il existe 7 appellations : Vin de Savoie, Roussette-de-Savoie, Crémant de Savoie, Seyssel, Crépy, Bugey, Roussette de Bugey.

Les appellations

L’AOC Vin de Savoie est l’appellation la plus importante de la région. Elle s’étend sur les départements de la Savoie et de Haute-Savoie. Elle produit majoritairement des vins blancs, ainsi que des vins rouges, rosés et des vins effervescents. La plupart des vins sont issus de cépages locaux et typiques tels que la Jacquère ou la Mondeuse.
L’AOC Bugey se situe quant à elle sur le département de l’Ain, au pied des monts du Jura. Peu connue, elle s’étend sur une très petite surface de 490 hectares. Là aussi nous retrouvons des vins de toutes les couleurs, blancs, rouges et rosés, ainsi que des vins effervescents. Les cépages utilisés dans l’élaboration des vins reflètent la diversité des influences du vignoble : Poulsard, Altesse, Chardonnay, Gamay, Jacquère…

Les spécificités des vins

Les principaux cépages

On retrouve en Savoie-Bugey de nombreux cépages, dont certains sont typiques de la région. En Savoie, les terroirs et climats étant variés, les vignerons cultivent les cépages les mieux adaptés à chaque territoire : Chasselas sur les rives du Lac Léman, Jacquère au Sud, Roussanne à Chignin ou encore Mondeuse à travers la Savoie.
Dans le vignoble de Bugey, qui produit principalement des vins blancs, on retrouve principalement le cépage Chardonnay fréquemment accompagné par des cépages moins connus comme l’Aligoté (que l’on retrouve aussi en Bourgogne), l’Altesse (qui est aussi le cépage roi de la Roussette de Savoie) ou la Jacquère, le cépage le plus répandu de la région.

Les styles de vins

La région Savoie-Bugey produit des vins aux profils assez différents selon les terroirs et les cépages dont ils sont issus. D’une manière générale, on peut affirmer que les vins blancs (la majorité de la production du vignoble) à base de Jacquère, le cépage le plus répandu, sont de nature fraîche et légère et se boivent plutôt dans leur jeunesse. Les blancs à base d’Altesse, aussi appelé Roussette, surtout produits sur l’AOC Roussette de Savoie, offrent une belle couleur or et dégagent des arômes qui rappellent le grillé et les fruits secs.
Les vins rouges, plus rares dans la région mais tout aussi qualitatifs, possèdent chacun leurs particularités. Ceux produits à base de Gamay (cépage connu du Beaujolais) sont frais et légers. A l’inverse, ceux issus de la Mondeuse, le cépage rouge typique de la région, sont charpentés et bien typés. C’est le cas par exemple des AOC Vin de Savoie Arbin.
Assez confidentiels et discrets, les vins rosés de Savoie sont de qualité et séduisent grâce à leur finesse, leur grande fraicheur et leurs notes épicées.
Les vins effervescents, qui peuvent être blancs ou rosés, sont produits sous les appellations Savoie, Seyssel et Crémant de Savoie. Généralement élaborés à base de Jacquère et d’Altesse ils offrent une bulle très fine et une belle élégance aromatique.

Accords mets vins

Les spécialités culinaires

Qui dit Savoie, dit grandes spécialités culinaires montagnardes. Les premières qui viennent généralement en tête sont la fondue savoyarde et la tartiflette, deux plats généreux, riches et conviviaux.
La fondue savoyarde est un plat qui se partage, à base de fromage fondu dans lequel on trempe des morceaux de pain. La tartiflette est un gratin de pommes de terre, d’oignons et de lardons, gratiné au Reblochon, l’un des fromages phares de la région.
En Savoie, on apprécie également les nombreux poissons issus des lacs de la région : l’omble chevalier, le brochet, la perche…
Incontournables, les nombreux fromages qui possèdent une AOC/AOP font aussi la réputation de la région : l’Abondance, le Beaufort, le Reblochon, la Tome des Bauges, la Tomme de Savoie, la Raclette, l’Emmental de Savoie et le Chevrotin.

Quels vins ?

Les vins blancs de Savoie élaborés à partir de Jacquère (Apremont, Abymes ou Chignin par exemple), sont des vins blancs peu alcoolisés, dégageant des arômes délicats de fleurs et fruits blancs. Ils sont les parfaits alliés de l’apéritif mais aussi des plats à base de fromage comme la raclette, la fondue ou la tartiflette. On peut également les réserver pour la fin du repas, sur un plateau de fromage composé d’un chèvre peu affiné ou d’un Saint-Marcellin crémeux.
Les vins blancs issus des autres cépages de la région, comme les AOC Roussette-de-Savoie ou Chignin-Bergeron, de par leur profil plus racé et savoureux, appellent des mets à base de poissons, comme ceux que l’on trouve en eau douce dans les lacs des alentours : truite, omble chevalier, ou encore perche, cuisinés façon meunière, au court-bouillon ou en friture pour les plus petits
Côté vins rouges, ceux à base de Mondeuse, connus pour leur caractère affirmé, plutôt tannique, riche et de bonne structure s’accordent facilement avec des spécialités locales à base de viande. On pense par exemple aux diots de Savoie (petites saucisses de porc rustiques parfumées à la muscade), aux atriaux (paupiettes de porc et d’abats) ou au jambon sec. Ces vins de caractère peuvent également accompagner des plats à base de viande comme un rôti de bœuf, un magret de canard ou un gigot d’agneau.
Les vins rouges issus du cépage Gamay, plus légers et gourmands, appellent quant à eux les plateaux de charcuterie voire même une raclette pour ceux qui auraient du mal à boire du vin blanc sur du fromage et de la viande.

La route des vins de Savoie

La Savoie, en tant que région viticole et région montagnarde de renom, est une destination idéale pour un séjour rempli de découvertes et de sensations. A pied, de nombreux chemins de randonnées amènent le promeneur à travers les vignes. Depuis 2012, deux territoires de la région sont d’ailleurs labellisés « Vignobles et Découvertes » : Cœur de Savoie et Savoie-Aix-Les-Bains Riviera des Alpes. Outre la découverte des cépages locaux tels que la Jacquère ou l’Altesse, plantés sur les coteaux des massifs des Bauges et de Chartreuse, l’oenotouriste peut participer à de nombreuses activités ou découvrir des sites autour du vin.
En voiture, on parcourt facilement la route des vins pour découvrir les vignobles de Savoie et Haute-Savoie. Il est également possible d’emprunter la route des vignobles alpins. A travers les différents lacs (splendides) de la région et les montagnes (de nombreuses stations de skis savoyardes sont réputées), le visiteur découvre facilement la diversité des vins de Savoie en empruntant l’une des trois routes principales.
Désireux de découvrir le fameux Lac Léman ? Direction la Haute-Savoie et la route du Léman et de l’Arve. Au départ d’Annecy, on découvre les vignobles de Crépy puis de Ripaille et Marin. Au Sud, au départ de Chambéry cette fois, on peut aussi emprunter la route de la cluse de Chambéry pour découvrir le vignoble d’Apremont, l’appellation Abymes ainsi que Arbin et Chignin-Bergeron. Enfin, la route de Chautagne et Jongieux permet de découvrir le lac du Bourget, ainsi que l’appellation Seyssel.