Château Badette

Tous les vinsChâteau Badette

Depuis ses débuts au XVIIe siècle, le Château Badette a connu de nombreux rebondissements. D’abord fier d’une grande notoriété, il a ensuite perdu de sa splendeur avant de renaître de ses cendres grâce à Marc-André Vandenbogaerde. Ce passionné de vin est immédiatement séduit par l’authenticité de cette propriété au potentiel incroyable. Avec 9 hectares d’un seul tenant et 3 terroirs composant une superbe mosaïque, Badette se démarque de ses illustres voisins par ses cuvées singulières. Les chanceux visiteurs de passage découvrent à travers leur dégustation une expression fidèle des charmes de l’appellation Saint-Émilion Grand Cru sous le regard bienveillant de la belle maison en pierre, témoin de son riche passé.

9 Hectares d'un seul tenant
3 Terroirs aux personnalités uniques
4 Cépages : Merlot, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Petit Verdot

L'histoire

Le Château Badette est un haut lieu de la région de Saint-Émilion depuis le XVIIe siècle. Il a connu au fil des années de nombreux challenges, atteignant une notoriété remarquable avant de se faire plus discret. Sa renaissance viendra de Belgique, avec son acquisition par Marc-André Vandenbogaerde. Lorsqu’il décide, en 2008, de s’installer dans ce secteur viticole, il tombe sous le charme de ce fabuleux terroir et de son authenticité. Il n’en faut pas plus pour qu’il se dédie à redorer son blason et lui offrir un retour remarqué au premier plan. Cela passera bien entendu par un investissement de tous les instants, en modernisant notamment les équipements et en restructurant le vignoble. Aujourd’hui, Badette n’a plus rien à envier à sa gloire d’antan et reçoit à nouveau ces commentaires élogieux qui ont fait sa réputation des siècles auparavant.

La philosophie

Sous l’impulsion de Marc-André Vandenbogaerde, le Château Badette a été réinventé pour offrir aux amateurs de vin une formidable découverte. En seulement quelques années, il a totalement changé de visage au gré des différents travaux qui ont été entrepris. Ainsi, les anciens bâtiments ont été remplacés par des chais et cuviers neufs équipés de matériel dernier cri. La propriété, négligée pendant longtemps, a connu un second souffle : la ravissante maison en pierre a été entièrement rénovée en respectant son architecture d’origine, le vignoble a été restructuré en drainant certaines parcelles et l’implantation de cabernets francs est en réflexion. Des efforts qui se sont ressentis dans la qualité des vins, poussant toujours plus la minutie à la vigne comme lors du processus de vinification.

La production

Fait assez singulier pour être souligné, le vignoble se compose de 9 hectares d’un seul tenant, auxquels s’ajoute une petite parcelle d’un hectare et demi de l’autre côté de Saint-Émilion. L’ensemble profite d’une superbe richesse de terroirs avec des personnalités bien distinctes. Ainsi, on trouve à proximité de Figeac un sol caillouteux et sableux. Il est chaleureux et drainant, permettant aux cabernets de plonger leurs racines en profondeur pour puiser toute leur typicité. Autour de Badette, les argiles côtoient des sols bruns riches en sables en pied de côte. Deux entités géologiques qui s’entremêlent en contrebas. L’équipe de la propriété a à cœur de préserver toutes ces singularités à travers des cuvées qui en délivrent une expression fidèle.

L'appellation

Sur la rive droite de la Dordogne, dans le vignoble bordelais, l’appellation d’origine contrôlée Saint-Émilion Grand Cru s’étend sur la même superficie que celle de Saint-Émilion. Pour pouvoir afficher cette prestigieuse mention sur l’étiquette, il faudra cependant respecter un cahier des charges plus strict imposant un rendement limité à 40 hl/ha et un élevage minimum d’un an. Concernant l’encépagement, le Merlot est majoritaire, accompagné par le Cabernet Franc et le Cabernet Sauvignon, des variétés emblématiques de cette célèbre région viticole. Ils profitent de sols riches en calcaires, en argiles, en limons et en sables. Un cadre idéal pour leur épanouissement. Cette AOC a la particularité d’être issue d’un classement, établi à l’origine en 1855 et faisant l’objet d’une révision tous les dix ans. Il distingue deux catégories bien distinctes : les 1ers grands crus classés (divisés en deux niveaux, A et B) et les grands crus classés.

Chargement en cours...
Trier par
Position
Position
Promotions
Grand vin
Nouveau produit (auto)
Dégustation TDB personne
Dégustation TDB date
Meilleures ventes
Prix croissant
Prix décroissant
Nom de produit de A à Z
Nom de produit de Z à A
Nouveaux produits
  1. Saint-Emilion Grand Cru La Fleur de Badette 2020
    Nouveauté
    19,10 €